Vous faut-il un visa pour voyager à Madagascar en tant que Français?

Les ressortissants français sont nombreux à s’intéresser à Madagascar autant pour du tourisme que pour des projets professionnels. Qu’en est-il des formalités de voyage concernant les ressortissants français, notamment sur les questions de nécessité ou d’exemption de visa?

Demande de visa électronique pour un voyage à Madagascar

Une demande de visa est toujours indispensables pour un voyage à Madagascar et ce, quelle que soit la durée du séjour. Les seuls cas où un voyageur peut visiter Madagascar sans visa, c’est qu’il soit ambassadeur ou représentant d’un organisme international.

Pour un séjour de moins de 2 mois à Madagascar, un voyageur n’a plus à aller à l’ambassade de Madagascar, ni au consulat, pour effectuer une demande de visa. Depuis janvier 2018 en effet, les ressortissants français et d’autres pays étrangers ont la possibilité de demander un visa électronique ou E visa pour un séjour à Madagascar.

La demande de visa électronique se fait essentiellement sur le site du gouvernement malagasy ou sur un site accrédité. Il est également indispensable de s’acquitter des frais de la demande directement en ligne.

Après réception d’une réponse par mail, le voyageur pourra avoir son visa apposé sur son passeport en cours de validité à l’arrivée.

Voyage à Madagascar et nécessité d’un visa

Un visa est indispensable pour un voyage à Madagascar d’une durée de moins de 3 mois. Il est question ici de voyage non immigrant de type court séjour. Le voyage effectué par un ressortissant français donné peut être un voyage touristique ou un voyage d’affaires.

Pour la demande d’un visa court séjour, le voyageur devra passer par l’ambassade de Madagascar ou le consulat. Il sera amené à remplir un formulaire et fournir quelques documents administratifs dont un passeport valide, une attestation de voyage, une photocopie de son billet d’avion aller-retour… Il faudra payer les frais de la demande et ensuite passer un entretien avec un responsable au sein de l’ambassade ou du consulat.

Il est tout aussi indispensable d’effectuer une demande de visa pour un voyage long séjour. Il s’agit ici d’un visa d’immigrant permettant d’ailleurs l’obtention d’un titre de séjour. Suite à une demande pour obtenir un visa long séjour, le voyageur obtient d’abord un visa temporaire de 1 mois à l’arrivée. Il pourra ensuite prolonger son séjour au commissariat de police. Il faut d’ailleurs savoir qu’un visa d’immigrant long séjour est prorogeable jusqu’à 10 ans.