Voyage à Madagascar

Cinquième grande île du monde, derrière Bornéo, Madagascar est une destination prisée des touristes, notamment les voyageurs européens. Pour un séjour à Madagascar des plus agréables, il est judicieux de connaître les informations pratiques avant de prendre l’avion pour ce pays mais surtout les formalités de voyage pour être en bon termes avec les services de l’immigration.

Bien s’informer sur le pays avant le grand départ

Dénommé « la Grande Île » par sa grande superficie de 587 041 km2, Madagascar se révèle être un état insulaire de l’Océan Indien. Considérée comme un pays de l’Afrique de l’Est, Madagascar est séparé de ce continent par le Canal du Mozambique.

Parmi les choses à savoir avant de partir à Madagascar, ce pays est composé de 6 provinces qui, du Nord au Sud, sont : Antsiranana ou Diego Suerez, Mahajanga ou Majunga au Nord-ouest, Toamasina ou Tamatave au Nord-est, Antanarivo ou Tananarive, la capitale, Fianarantsoa, et Toliara ou Tuléar au Sud.

Les habitants de Madagascar sont les Malagasy. La langue utilisée dans le pays est le Malagasy, le Français et l’Anglais en troisième position.

La monnaie malagasy est l’Ariary ou MGA. Le pays dispose de plusieurs Distributeurs Automatique de Billets qui acceptent les cartes internationales dont MasterCard, Visa…

Et puis, le peuple Malagasy est connu dans le monde par son sens de l’accueil à l’endroit des touristes, sa bienveillance et son amour du prochain.

 

Les questions relatives aux formalités de voyage

Soucieuses de la sécurité de sa population, les autorités malagasy veillent au respect total des formalités de voyage pour tous les touristes qui viennent dans le pays.

Tout ressortissant de pays étranger souhaitant séjourner à Madagascar a besoin d’un visa, même s’il est question d’un voyage à Madagascar de moins de 2 mois. Le programme d’exemption de visa du pays ne s’applique que pour les ambassadeurs d’organismes internationaux et les diplomates.

L’autorisation électronique de voyage pour Madagascar permet un séjour touristique ou d’affaires de 60 jours à Madagascar. Le voyageur est amené à remplir un formulaire en ligne. Il reçoit une réponse par mail à sa demande en 3 jours maximum. Si la demande pour obtenir un visa électronique est validée, il pourra récupérer son visa à l’arrivée.

Le fais d’une demande de visa électronique en ligne est de 120 000 Ariary ou 33 euros environ.

Pour un séjour de moins de 3 mois, les voyageurs sont tenus de faire une demande de visa auprès de l’ambassade de Madagascar ou consulat de leur pays d’origine. Une fois que le voyageur est à Madagascar, il faut savoir que les visas non-immigrants sont prorogeables jusqu’à 3 mois auprès du Commissariat de Police de Madagascar.

Le visa long séjour pour Madagascar se décline d’abord en un visa de 1 mois qui est ensuite prorogeables jusqu’à 10 ans selon les cas. Après obtention d’un visa long séjour, le ressortissant étranger a toutes les chances d’avoir un titre de séjour.