Tourisme à Madagascar

Pays à vocation touristique, Madagascar permet des visites de sites et monuments pittoresques et l’immersion dans la culture passionnante et authentique du pays. Pour pouvoir séjourner en toute sérénité dans ce pays, sans aucun souci, ni altercations avec les services de l’immigration de ce pays, il faudra être à cheval sur les formalités de voyage en vigueur.

Voyage touristique de moins de 2 mois à Madagascar

Pour un séjour touristique de moins de 2 mois à Madagascar, les ressortissants de pays étrangers ont besoin d’une autorisation de voyage adéquate. Il n’est pas question de demande de visa standard à ce niveau. Depuis janvier 2018 en effet, les voyageurs étrangers peuvent demander un visa électronique ou autorisation de voyage électronique en ligne.

Pour la demande d’E visa touristique pour Madagascar, il faudra remplir un formulaire sur le site du gouvernement malagasy. L’individu devra alors fournir des renseignements dont son état civil, les informations sur sa santé et sur les vaccins déjà effectués, les renseignements relatifs à son casier judiciaire…

Les délais d’obtention d’une réponse par mail est de 72 heures maximum. A savoir que le voyageur peut très bien recevoir une réponse d’approbation pour sa demande d’obtention d’un visa en seulement 15 minutes après soumission du formulaire.

Séjour touristique de 3 mois maximum à Madagascar

Pour un séjour touristique de moins de 3 mois à Madagascar, il est indispensable de demander un visa touristique auprès de l’ambassade de Madagascar ou du consulat de son pays. Dans cette optique, le voyageur sera amené à fournir un certain nombre de documents dont un passeport valide au moins 6 mois à compter de la date du retour, un carnet de santé, un extrait de casier judiciaire…

Le visa est délivré par l’ambassade de Madagascar ou le consulat dans le pays d’origine du voyageur. Dans la plupart des cas néanmoins, la demande de visa et le dépôt de dossier se fait au niveau de l’ambassade. Une fois toutes les démarches réalisées, le voyageur reçoit son visa touristique à l’arrivée. Le document est remis par la Police de l’Air et des Frontières à l’Aéroport International d’Ivato.

Ce visa touristique de 3 mois maximum est un visa non immigrant. Autrement dit, elle ne permet pas au voyageur d’étudier dans le pays ou d’y exercer un travail rémunéré. Il ne permet également pas l’obtention d’une carte de résident permanent. Par contre, il est prorogeable jusqu’à 3 mois maximum.